TRANSFORMATION CAOUTCHOUC & ELASTOMERES

Moulage caoutchouc
Surmoulage caoutchouc

SDCM GIROUD : SOCIÉTÉ DAUPHINOISE DE CAOUTCHOUC MOULÉ

Le moulage caoutchouc

Le passage de mélange à produit fini passe par l'étape de moulage et de vulcanisation. Le mélange est mis en forme dans un moule, mono ou multi-empreintes préalablement chauffé et vulcanisé selon des paramètres précis. Lors de la phase de moulage caoutchouc, il s’agit d'obtenir une pièce conforme aux caractéristiques demandés par le client.

Cette transformation physique et chimique de la matière est liée à la formulation du mélange (présence d'agents et d'accélérateurs de vulcanisation) et aux conditions de moulage (température, temps, pression).

Le surmoulage caoutchouc

Le surmoulage implique la mise en place d'insert dans l'empreinte avant l'apport du mélange.

On distingue le surmoulage avec adhérisation, l'insert doit être préalablement revêtu d'une colle spéciale mono ou bicouche ou sans, une accroche mécanique pouvant être suffisante.

Nous pouvons surmouler et adhériser sur des supports métalliques ou thermoplastiques. Les opérations de surmoulage, adhérisation caoutchouc métal ou adhérisation caoutchouc thermoplastique sont des phases de production techniques, qui demandent une expertise pointue : SDCM GIROUD les pratique depuis 70 ans et vous assure une haute qualité de pièce et finition.


Découvrir nos produits


Le moulage caoutchouc et le surmoulage caoutchouc peuvent s'effectuer par 3 méthodes principales :

L'injection : le mélange est plastifié dans une vis et un piston avant d’être injectée sous pression dans un moule fermé. Ce procédé est le plus performant en rapport qualité-prix dans le cas de moyennes et grandes séries.

La compression : Une ébauche est disposée dans chaque empreinte avant fermeture du moule.

Le transfert : une ébauche principale est disposée dans un étage supérieur du moule et lors de la phase de compression, la matière est transférée dans les empreintes.


Nous contacter


L'automatisation sur presse horizontale :

Si votre pièce a la géométrie adéquate et que la série est suffisamment importante, il est plus avantageux d'effectuer le travail sur une presse à injection horizontale car elle permet d'automatiser intégralement le démoulage par éjection et brossage. Il faut souligner que l'automatisation est rendue difficile par la souplesse du caoutchouc, sa déformabilité et son adhérence.

Eco-moulage : Les BCR (Blocs à canaux régulé ou blocs froid) seront utilisés pour minimiser les pertes matières (bavures et canaux d'alimentation difficilement recyclables une fois vulcanisés)


En savoir + sur l'entreprise

300

70 ans d’expérience en moulage et surmoulage caoutchouc